Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Margaux au Pérou

Margaux au Pérou

Vivez avec moi mon stage au Pérou de Mai à Aout 2016 !

Carnet de voyage - l'excursion

Carnet de voyage - l'excursion
Carnet de voyage - l'excursion Carnet de voyage - l'excursion
Carnet de voyage - l'excursion Carnet de voyage - l'excursion
Carnet de voyage - l'excursion

Oufffff, me voilà enfin un peu posée au fond de mon bungalow pour vous raconter mes dernières péripéties!

Tout d'abord mon week end ou plutôt mon samedi:

Je suis partie en excursion toute la journée avec les éco-touristes arrivés la semaine dernière (pour être claire, ils aident aux tâches quotidiennes de l'asso tout en faisant des activités plus touristiques, mais toujours dans un soucis de respect de l'environnement). Ça a été une journée de malade !!!!! Tout, du début à la fin était fou !!! J'ai profité à fond et pris plein de photos pour vous faire profiter aussi :)

Nous étions accompagnés d'un des soigneurs du centre qui connait très très bien le coin puisqu'il y est né et vient d'une famille indigène, habitant dans la forêt. Il nous a donc conduit en bateau, non loin de la Media Luna mais au milieu de nul part, pour qu'on puisse s'enfoncer dans la forêt et qu'on y découvre ses secrets ...

Il nous a montré différents arbres typiques d'ici (difficile de retenir tous les noms j'avoue ...), différentes sortes de palmiers, de bananiers, des arbres parfois avec des troncs ENOORMES et tout entouré de lianes, bref, un décor splendide. Puis nous sommes arrivés près d'un cacaotier (je me rappellerai toute ma vie de 'comment faire du chocolat' version espagnole rapide...) grâce auquel j'ai pu m'empiffrer de le pulpe qui se trouve autour des graines situées dans la fève (j'ai compris une demi heure plus tard quelle grossière erreur je venais de commettre...).

On a aussi pu observer des singes dans leur habitat naturel, des petits Saïmiries aux mains toutes oranges qui se disputaient un morceau de fruit à quelques mètres au dessus de nos têtes.

Toujours armé de sa machette, Aldo nous créait un chemin entre les lianes et autres toiles d'araignées plus épaisses que mes cheveux... Soudain, grand silence, Aldo tend l'oreille. On entend des pas, des pas lourds dans l'eau, puis ce ne sont plus des pas mais un bruit de course, je n'aurais su dire d'ou ça venait mais ce n'était pas loin. Puis plus rien. 'esta bien, esta bien ! ' nous dit Aldo (formule magique pour rassurer les touristes. Cela veut dire en réalité 'pas de problème, le jaguar est parti, allez on avance maintenant'). Alors si esta bien, avançons !

Le vent s'est ensuite mit à souffler au loin, fort très fort... Du vent dans la forêt amazonienne? ha ha! C'était en réalité des singes hurleurs qui de leur grosses voix ... hurlaient. C'était très sourd comme bruit et d'une puissance phénoménale! Aldo nous a indiqué qu'ils étaient à environ 500 mètres de nous (je les pensais beaucoup plus près tellement c'était fort).

L'atmosphère était étouffante, au bout d'une heure de marche j'avais l'impression d'avoir pris ma douche habillée...

On a ensuite repris le bateau et continué notre petite excursion en longeant les rives du Rio Huallagua. Aldo nous a mené plusieurs fois dans des lagunes paradisiaques! Il coupait le moteur et là, la nature s'imposait en force: les grenouilles, les millions de criquets et surtout les magnifiques oiseaux qui chantaient de leur plus belles voix pour nous ;) parmi les rencontres les plus atypiques, j'ai eu la chance de voir un groupe de toucans majestueux !

Parfois on s'enfonçait dans des petits chemins ou l'eau devenait noire et ou il faisait très sombre et humide, mais les bruits et les odeurs n'étaient que plus forts encore !

Nous nous sommes ensuite arrêtés dans un tout petit village de quelques maison et avons mangé chez quelqu'un (sans que ce quelqu'un soit là bien sur!) et nous sommes reposé un peu avant de repartir.

Dans la dernières lagunes ou nous sommes allés, nous avons rencontrés des groupes de pêcheurs (qui, tout fiers, nous ont montrés leurs piranhas!) et avons dégusté une naranja (orange) sauvage sublissimement bonne!

Le soleil s'est couché lorsque je les ai vus, les fameux dauphins roses d'eau douce de l'Amazonie! Ils sont restés assez loin du bateau mais leurs quelques apparitions timides m'ont bien permis de voir leurs dos rosés, leurs très longs becs et leurs tout petits ailerons.

Nous sommes ensuite rentrés alors que la nuit était tombée. Notre bateau étant dépourvu de lampe, Aldo (quoi de plus naturel !) s'est repéré grâce aux millions d'étoiles dans le ciel. Je me suis allongée et j'ai profité pour vous de ce moment grandiose.

Partager cet article

Commenter cet article

Manu 13/06/2016 21:32

Superbe !
On se croirait à côté de toi Margaux...
A suivre.

Jamy 07/06/2016 22:57

Très belle description grâce à laquelle j'ai cru être avec notre jeune narratrice !! Bravo et profite bien de cette belle expérience .