Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Margaux au Pérou

Margaux au Pérou

Vivez avec moi mon stage au Pérou de Mai à Aout 2016 !

Quel Homme ... ce Singe !

Chez les singes, comme chez l’homme, plus la jeunesse est longue, plus l’intelligence est grande...Chez les singes, comme chez l’homme, plus la jeunesse est longue, plus l’intelligence est grande...

Chez les singes, comme chez l’homme, plus la jeunesse est longue, plus l’intelligence est grande...

Relativement récemment l’avis des scientifiques a bien changé : Nous ne sommes pas descendants des singes, nous SOMMES des singes ! Nous faisons partie des trois espèces de chimpanzés (bonobo, chimpanzé et homme) et des cinq espèces de grands singes d’Afrique qui ont survécu à une élimination massive.

Qu’avons-nous en commun ? Qu’est-ce qui nous différencie

Comparativement à la plupart des autres animaux, nous grandissons et nous nous développons à la vitesse de l’escargot. Pourtant, notre période de gestation ne dure que quelques jours de plus que celle du gorille ou du chimpanzé, et elle est très courte relativement à notre rythme de développement.

Chez les nouveau-nés humains, par exemple, les extrémités des os et les doigts ne sont pas ossifiées ; les centres d’ossification sont en général totalement inexistants dans les os des doigts. Ce niveau d’ossification correspond à la dix-huitième semaine du foetus chez le macaque. Quand les macaques naissent, à vingt-quatre semaines, les os des membres sont ossifiés dans des proportions que les bébés humains n’atteignent que plusieurs années après la naissance.

De plus, notre cerveau poursuit sa croissance à un rythme rapide après la naissance. Chez beaucoup de mammifères, le cerveau est, pour l’essentiel, complètement formé quand ils naissent. Chez les autres primates, le développement du cerveau continue au début de la croissance postnatale. A la naissance, le cerveau de l’enfant ne représente que le quart de sa taille définitive.

Comme les enfants, un singe subissant des traumatismes physiques et/ou psychologiques importants lors de sa période de croissance, ne pourra pas se développer correctement. Ikamaperu se charge de soigner les jeunes singes qui ont perdu leur mère à cause du braconnage ou qui ont eux-mêmes été victimes de violences physiques. Je souhaiterais pouvoir agir pour ces singes en me rendant à leur rencontre et en aidant l’équipe franco péruvienne déjà sur place, lors de mon stage.

Partager cet article

Commenter cet article