Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Margaux au Pérou

Margaux au Pérou

Vivez avec moi mon stage au Pérou de Mai à Aout 2016 !

Les singes participent à la reforestation de la forêt amazonienne !

Les singes participent à la reforestation de la forêt amazonienne !Les singes participent à la reforestation de la forêt amazonienne !

En consommant les fruits des arbres, les singes participent à la dissémination des graines qu’ils contiennent.

En effet, les singes ne mangent pas forcément les fruits à l’endroit de la cueillette, ils les déplacent et en récoltent souvent plusieurs avant de commencer le festin. Leur gourmandise les pousse à ouvrir violemment les fruits et à en déguster goulument la pulpe, c’est là que le miracle se produit : certaines graines des fruits ne sont pas consommées et tombent au sol, d’autres se collent au pelage des singes et sont encore déplacées avant de finir au sol également (bien loin de leur lieu initial), d’autres, enfin, sont belles et biens consommées et terminent, elles aussi, dans le sol, par le biais, cette fois, des déjections des primates. De ces graines disséminée peut germer un nouvel arbre et ainsi de suite…

En aidant à la sauvegarde des singes, on participe aussi à la sauvegarde et au renouvellement de la forêt amazonienne, le « poumon vert de la planète ». Cette forêt est exploitée chaque jour au profit de richesses humaines (presque 6000 km² par an disparaissant rien que dans la partie brésilienne pour mettre en place des champs de palmiers à huile) alors qu’elle constitue un réel sanctuaire de biodiversité, elle joue le rôle d’éponge face aux gaz à effet de serre (elle absorbe une grande quantité de CO2 issu des activités humaines) et renouvelle l’oxygène de l’atmosphère, essentiel à la vie sur Terre.

L’association Ikamapérou plante régulièrement des arbres d’espèce menacées dans le but de régaler les singes et de favoriser la dissémination des graines.

Margaux

Partager cet article

Commenter cet article